Plans de l’abbaye en 1658 lettre de Dom Plouvier
Lettre de Dom Denis Plouvier Mon Révérend père Je vous envoie le plan de Noyers à peu près correct il est car je n’ai pu prendre le tout exactement craignant de donner trop d’ombrage à Messieurs les anciens, toutefois il est bon pour l’Eglise, cloitre, chapitre, réfectoire, logis du chambrier et du cellérier. C’est pourquoi je ne saurai faire un dessin exact et il me semble qu’il suffira d’’en faire une description où ……. provisoirement. Il se faut accommoder avec monsieur le Chambrier pour son logis et jardin car il est impossible de pouvoir s’accommoder sans cela. Il offre de donner le tout pourvu que l’on lui donne quelque autre chose et comme il est ancien religieux de Marmoutier il désirerait d’y avoir un logis .Il est homme de facile accommodement. Son logis est bon et peut servir à la ……. suffisamment. Il faudra faire une galerie large d’environ douze pieds dudit logis à la cuisine qui donnera la communication par bas à la cuisine et par haut au dortoir. Je donne douze pieds pour y prendre une allée de 4 pieds de large et les 8 pieds serviront par bas pour faire une dépense à la cuisine, un réfectoire des valets, {un passage au jardin et} une ……. des lieux de l’infirmerie et par le haut il y aurait une allée de 4 pieds puis les 8 pieds serviront pour faire un lien commun de l’infirmerie et un autre joignant pour le dortoir en attendant que l’on en fera un autre lors que l’on achetra le coin qui est au-delà du chapitre. Le reste servira pour faire quelques décharges de l’infirmerie et chambre de valet. La cuisine demeurera en l’endroit ou elle est présentement. Le logis marqué K est fort propre pour faire une salle d’hôtes et le dessus une chambre avec un cabinet et à côté du cabinet sera la montée. Il faudra démolir l’appentis S pour donner du jour à ce logis et pour rendre la cour plus grande et carrée. Au bas du réfectoire, il faudra y faire une dépense et le réfectoire restera de 46 pieds de longueur. Les fenêtres en sont trop petites et je crois qu’il faudra refaire à ……. toute la muraille dudit réfectoire du coté du jardin d’autant qu’elle n’est pas bonne et qu’il faut y faire les fenêtres et en ce faisant il en faudra rehausser les poutres et les planchers de deux pieds afin que les chambres du dortoir qui sera dessus lesquelles ayant neuf pieds de haut qui par ce moyen auront beaucoup plus belle .….. et on en rehaussera aussi le …… du réfectoire de deux ou trois pieds afin de la tenir plus sec et en cas d’inondation qu’il ne soit pas point …... des eaux ; toutefois le lieu est sablonneux et bien sec. On rehaussera pareillement la cuisine et à l’endroit du cellier on y pourrait y faire deux étages de huit pieds chacun ou bien un cellier de 7 pieds et au dessus quelques accommodements de neuf pieds ; au dessus de tous ces logis on y fera un dortoir qui n’aura des chambres que d’un côté et en allée du côté du cloitre on y pourra y faire onze chambres qui auront neuf grands pieds de large sur onze pieds de longueur.cela étant fait le monastère serait rendu beau et habitable et avec le temps il sera facile d’allonger le dortoir de 42 pieds pour y faire encor 4 chambres ; le dortoir ancien serait emploié pour faire chauffoir et comprendra bibliothèque et lieux communs et du côté du cloitre, il y aurait une allée qui conduirait au dortoir.La basse cour s’accommodera fort facilement dans la …… car il y a grange, pressoir, …… , et chambres pour les valets et en ce faisant le lieu est fort facile de …… régulier et commode et il faut commencer par l’accommodement du logis de monsieur le chambrier, car quand nos confrères habiteront ces logis, ce qu’ils seront pour s’accommoder sera pour l’acheminement du principal dessin et sera facile de joindre ce logis avec la cuisine et chambres d’hôtes. La muraille qu’il faudra faire pour séparer le jardin de M. l’Abbé d’avec le notre commence au coin de son logis allant en droite ligne à la muraille de clôture et est …… elle ne contient que 8 toises de long.
Accueil La commune Son histoire Ses rues Son église La mine d'or La pierre fitte Recensement de 1794 essai L'abbaye La création en 1030 A travers les siècles L'abbatiale Les abbés Plan de 1658 Monasticon gallicanum Cartes postales Photos anciennes Les moissons Qui se reconnait ? Course cycliste Photos récentes Soirées de Juillet Noyers sous la neige ContactSite de NOYERS (NOUÂTRE)
1000 ans d'histoire
Armoiries de l'abbaye
recherche
derniers ajoutsrecherche
1000 ans d'histoire
Avril 2014 - publication du livre: NOYERS, de l'an mille à nos jours Accueil L'abbaye Son histoire La création en 1030 le XIeme siècle du XII au XVeme siècle du XVI et XVIIeme siècle du XVIIIeme à nos jours Histoire selon dom Housseau L'abbatiale Plan de 1658 Monasticon gallicanum Les abbés Description en 1791 Le cartulaire de Noyers L'anneau de la Vierge actes officiels au moment de la Révolution état des biens nationaux du 1er octobre 1790 Les objets ayant appartenu à l'abbaye La commune Son histoire Au temps des romains du 16 eme au 18eme siècle 19 et 20 eme siècle les maires de Noyers Ses rues Son église La mine d'or La pierre fitte Recensement de 1794 Monuments historiques Circuit découverte du village Noyers et Richard Coeur de Lion Cartes postales Photos anciennes classe de Nouâtre vers 1933 classe de Nouâtre vers 1940 classes de Nouâtre 1955-1956 mariage en 1909 mariage en 1919 mariage en 1925 communion solennelle 1961 Les moissons Course cycliste diverses photos en noir et blanc diverses photos en couleur Photos récentes Noyers sous la neige 2012 Noyers sous la neige 2009 Crue de la Vienne Noyers vu du ciel fêtes de Noyers 2007 2008 2009 2010 2011 2013 2014 Fouilles 1962 Contact Nouveau menuSite de NOYERS (NOUÂTRE)
Liens Site de Nouâtre Litterature et Territoires Conseil général - Tourisme Sainte Maure Archives I et L
Bibliographiedernière mise à jour 3 août 2014 ( voir bouton entête pour contenu)